BTS Fluides, énergies, environnement - BTS FEE

A partir de la rentrée 2014,

le BTS Fluides, Énergies, Domotique - BTS FED

 remplace le BTS Fluides, énergies, environnement (BTS FEE)

 

Le BTS Fluides, énergies, environnement (BTS FEE) comporte 4 options : Génie climatique, Génie frigorifique, Génie sanitaire et thermique, et Maintenance et gestion des systèmes fluidiques et énergétiques.
 

 RAPPEL

 

 Les étudiants peuvent préparer un BTS :

  • en initial (cycle classique),

 Les actifs peuvent obtenir un BTS via des dispositifs liés à la formation professionnelle continue :

 

Niveau requis du BTS FEE

  • Bac pro technicien de maintenance/en installation des systèmes énergétiques et climatiques, Bac pro électrotechnique, énergie, équipements communicants pour l'option Génie frigorifique,
  • Baccalauréat STI2D,
  • Baccalauréats S,

 Admission après étude du dossier de candidature et entretien.

 

Objectifs du BTS Fluides, énergies, environnement

option Génie climatique

Le domaine d'activité du est principalement orienté sur le chauffage et la climatisation de locaux (bureaux, habitations, salles de réunions, salles de spectacle, …) mais aussi sur des projets plus en relation avec l'industrie (séchage de matériaux, conception de salles blanches, …).

En fonction des contacts qu'il peut avoir avec un client ou des informations apportées par sa hiérarchie, le technicien supérieur « Fluides, énergies, environnements, option génie climatique » doit être capable d’évaluer les besoins thermiques et hydriques d'une enceinte à chauffer ou à climatiser et de choisir le système le plus approprié à un problème donné en prenant en compte les contraintes du projet.

Il doit également être capable de calculer les grandeurs caractéristiques d’un système (puissances, débits, …), de dimensionner les composants principaux d'une installation, de sélectionner l'ensemble des matériels nécessaires, de réaliser les schémas de principe, d’élaborer les plans d'installations et autre documents d'exécution, de planifier les interventions des équipes de montage, d’assurer la coordination avec les autre corps de métier, de réceptionner et mettre en service une installation et de suivre et d’analyser les consommations d'une installation.

De plus en plus son rôle comporte une part importante liée à la communication avec le client (démarchage ou conseil, interface avec l'entreprise) mais aussi avec sa hiérarchie (on lui demande une certaine autonomie et il est responsabilisé sur une ou plusieurs affaires).

option Génie frigorifique

Le BTS « Fluides, énergies, environnements, option Génie frigorifique » s’intéresse au froid industriel, commercial et au conditionnement de l’air industriel. Le renforcement de la législation en la matière du aux contraintes liées à l’environnement et aux fluides et aux normes d’hygiène toujours plus strictes ont engendré un niveau de qualification supérieur.

Au terme de sa formation, le technicien supérieur sera un spécialiste du froid : il sera capable de faire un bilan frigorifique, de dimensionner une installation commerciale ou industrielle, de mettre en service une installation, de sélectionner la régulation, de vérifier les paramètres de fonctionnement d'une installation.

Un spécialiste du traitement d'air. Il sera capable de faire un calcul de charges, de dimensionner une centrale de traitement d'air, de sélectionner la régulation, de dimensionner un réseau de gaines, de dimensionner un réseau d'eau glacée.

Avec des compétences en chauffage, il sera également capable de dimensionner une installation de chauffage simple, de dimensionner le réseau d'eau chaude correspondant, de sélectionner la régulation adaptée mais aussi de dimensionner une installation électrotechnique simple et de choisir un automate programmable. Avec des compétences en acoustique, il sera aussi capable d’analyser les besoins en acoustique, de sélectionner le matériel à mettre en œuvre.

> option Génie sanitaire

Le Technicien Supérieur en Génie sanitaire et thermique est appelé à devenir un spécialiste des fluides immobiliers consommables et des effluents (gaz, air comprimé, vide et eaux immobilières).

Il est par conséquent apte à traiter les installations de plomberie c'est-à-dire les réseaux intérieurs de distribution d'eau destinée à la consommation humaine et des fluides de processus industriels (eaux, vapeur et gaz).

Les modifications en profondeur de la législation sur la chaîne de l'eau potable ont fait que la profession prend désormais la responsabilité de conduire l'eau destinée à la consommation humaine. Celle-ci est acheminée depuis le réseau urbain jusqu'à l'utilisateur en appliquant des règles techniques et sanitaires de conception, de réalisation et d'entretien très strictes « les bonnes pratiques sanitaires ».

De plus, les besoins des utilisateurs se modifient en particulier avec l'élévation du niveau de vie. Il est donc nécessaire d'adapter la qualité par un traitement complémentaire "de confort" dans l'habitat (adoucissement, osmose inverse) ou de sécurité sanitaire dans certains cas (lutte contre les risques de légionelloses par désinfection "choc" ou continue). Le traitement complémentaire peut être également lié à des impératifs techniques (conditionnement, déminéralisation,...).

Les contenus de cette formation ont donc intégré « les bonnes pratiques sanitaires » nécessaires aux phases :

  • De conception (expression des besoins quantitatifs et qualitatifs, interactions de l'eau et des fluides avec les matériaux, pathologies risquées, conception de l'architecture et donc l'arborescence des réseaux (en particulier vis à vis des risques de retour d'eaux), possibilités d'ajustement et moyens de réponse au maintien de la qualité).
  • De réalisation (précautions de mise en œuvre et interactions avec l'environnement et le bâti, mise en service, opérations de désinfection, de déclaration sanitaire).
  • De maintenance (type et périodicité des opérations, interventions sur les réseaux et les équipements, dont certaines demandent déjà ou demanderont une certification).

option Maintenance et gestion des systèmes fluidiques et énergétiques

Le titulaire du BTS assure la maintenance et la gestion des installations sanitaires, thermiques, de conditionnement de l'air et des systèmes fluidiques et énergétiques. Il vérifie les conformités, établit les devis, planifie les activités d'intervention, gère les stocks, met en service les installations et optimise le fonctionnement.

Il sera un technicien de gestion des fonctions techniques dans les ensembles immobiliers mais aussi dans l'industrie. Cette prise en charge concerne tout ou partie des prestations de conduite et d’entretien des installations, d’approvisionnement en combustible ou énergie, de garantie totale et d’aide au financement.

Il sera amené à travailler principalement sur le traitement des déchets ménagers avec valorisation énergétique, l'exploitation de chauffage et de climatisation, le chauffage et la climatisation urbaine, les secteurs résidentiels tertiaires et industriels, la télésurveillance, les ascenseurs, les groupes électrogènes, le contrôle d'accès, la cogénération ou encore les réseaux de gaz naturel et leur utilisation.

Le Technicien Supérieur Maintenance et gestion des systèmes fluidiques et énergétiques est capable de participer à l'expertise d'une installation (inventorier les matériels, analyser des dysfonctionnements, évaluer des états de vétusté), intervenir sur des installations (effectuer des relevés, mettre en œuvre des procédures, réaliser des essais, effectuer des réglages), participer à l'organisation de la maintenance (établir des gammes opératoires, établir un planning, réaliser et renseigner un cahier de suivi, analyser des indicateurs d'état et leur dérive, élaborer un journal de bord) et proposer des modifications d'installation et des solutions chiffrées conduisant à améliorer les consommations et le confort. 

 

Vous cherchez une école pour préparer votre BTS ?

Plus besoin de vous déplacer sur les salons ! En quelques clics, vous identifiez gratuitement les établissements que vous pouvez intégrer et qui proposent le (ou les) BTS que vous recherchez.

 Trouvez votre école !

 

Programme du BTS FEE

MATIERES
Horaire
hebdomadaire
1ère année
Horaire
hebdomadaire
2ème année
ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE
Expression française
2
2
Langue vivante étrangère 1
2
2
Mathématiques
4
2
Sciences physiques
4
2
Environnement économique
1
1
Communication commerciale et technique
-
2
Energie, fluidique, environnement
6
6
Etude des installations
8
8
Réalisation, mise en oeuvre des procédures
4
4
Travaux personnels encadrés
3
1
ENSEIGNEMENT FACULTATIF
Langue vivante étrangère II
2
2
Histoire des sciences, des techniques et des entreprises
2
2
 
TOTAL
 
 
34
 
30
Le stage est d’une durée de 8 semaines minimum, décomposé en deux stages : le premier dit d’exécution le second de technicien. Ils font l’objet d’un rapport de stage défendu à l’oral lors de l’examen.
 

Examen du BTS Fluides, énergies, environnement

 
MATIERES
 
COEFF
DUREE
FORME
ÉPREUVES OBLIGATOIRES
Français
1
3 H
Ecrit
Anglais
1
2 H
Ecrit
 Anglais
1
30 min
Oral (a)
Mathématiques
2
2 H
Ecrit
Sciences Physiques
2
 2 H
Ecrit
Energétique, fluidique, environnement
4
4 H
Ecrit
Procédures d'intervention sur les équipements :
Sous épreuve : Etude d'un système et de ses équipements
3
2 H
Ecrit
Sous épreuve : Mise en oeuvre des procédures d'intervention
4
4 H
Pratique
Soutenance du rapport de stage
14
1 H 30
Oral
ÉPREUVES FACULTATIVES
Langue vivante étrangère II
1
20 mn
Oral (a)
Histoire des sciences, des techniques et des entreprises
1
20 mn
Oral
(a) précédé d’un temps de préparation égal à celui de l’épreuve.
 

Diplôme obtenu

Le BTS Fluides, énergies, environnement est un diplôme d’Etat de niveau Bac + 2.

Vous pouvez également préparer ce BTS en alternance. La formation est gratuite et rémunérée. De plus, à l'issue de votre formation, vous aurez 2 années d'expérience significatives qui compteront lors de votre recherche d'emploi.

Pour trouver une école qui prépare à un BTS FEE en alternance, rendez-vous sur notre formulaire d'orientation en ligne!

 

Taux de réussite au BTS FEE

 

Haut de Page