BTS Maritime - BTSM

Le BTS Maritime

 

En attendant la publication du référentiel du nouveau BTS Maritime, voici quelques informations sur ce nouveau Brevet de Technicien Supérieur : le niveau requis et les objectifs du BTS Maritime ainsi que les chiffres clés de la filière maritime française.

 

 RAPPEL

 

 Les étudiants peuvent préparer un BTS :

  • en initial (cycle classique),

 Les actifs peuvent obtenir un BTS via des dispositifs liés à la formation professionnelle continue :

 

Niveau requis

Le BTS Maritime s'inscrira dans la continuité des bacs professionnels maritimes à savoir :

  • le bac pro Cultures marines,
  • le bac pro Conduite et gestion des entreprises maritimes,
  • le bac pro Électromécanicien marine.

Les bacheliers issus des filières générales et technologiques auront accès au BTS Maritime après une année de mise à niveau afin d'acquérir les savoirs fondamentaux de la filière maritime.

 

Objectifs du BTS Maritime

Le BTS Maritime comprend 2 spécialités :

  • "maintenance des systèmes électro-navals (MASEN)" pour former des techniciens supérieurs opérationnels dans le domaine de la maintenance des systèmes électro-navals, 
  • "pêche et gestion de l'environnement marin (PGEM)" pour former des techniciens supérieurs opérationnels dans les domaines de la pêche et de la gestion de l’environnement marin.

 

> Le BTS Maritime option maintenance des systèmes électro-navals

Le titulaire du BTS Maritime MASEN est capable de contrôler, d'exploiter et de maintenir le bon fonctionnement :

  • des systèmes de contrôle et de commande (capteurs, actionneurs, régulateurs, automates programmables), 
  • des systèmes électroniques embarqués (électronique de puissance, électronique appliquée aux systèmes de communication, de radiocommunication et de détection radar),
  • des systèmes informatiques industriels et domestiques,
  • des réseaux numériques de transmission de données (avec ou sans fil) et des systèmes de supervision.
 

> Le BTS Maritime option pêche et gestion de l'environnement marin

Le titulaire du BTS Maritime PGEM est spécialiste de la réglementation des pêches (conduite et gestion d’un navire, conduite de la pêche). Il est amené à préparer, organiser et planifier les missions d’observations de campagnes de pêche. Il est également capable de conduire des missions de collecte de paramètres océanographiques, d'étudier et de mettre au point des engins de pêche ou des techniques innovantes. Il participe à la lutte contre les pollutions, à la collecte des macro-déchets, à l'observation du milieu marin et des espèces océaniques. 

 

Le programme

La formation comprend : 

  • 1/3 d'enseignement général (mathématiques, sciences-physique appliquées, anglais, français et culture générale maritime,
  • 2/3 de formations professionnelles, scientifiques et techniques.

Quelque soit l'option choisie vous serez amené à effectuer un stage d'une durée minimum de 8 semaines.

 

Chiffres clés de la filière maritime

La France est le deuxième domaine maritime au monde derrière les États-Unis. Le transport maritime, la pêche, les cultures maritimes et le tourisme littoral emploient près de 450 000 personnes* et de nouveaux métiers voient le jour.

Les débouchés professionnels du BTS Maritime sont nombreux et variés puisque ce BTS formera aux métiers liés à l'électronique et à l'hydraulique du domaine maritime, de la plaisance professionnelle (le yachting), du tourisme maritime, de la pêche, des cultures marines et de l'environnement.

> Le secteur de la plaisance professionnelle

La France est le premier constructeur de bateaux de plaisance en Europe et le second constructeur au niveau mondial. La filière plaisance est en plein essor et les métiers de la plaisance professionnelle nécessitent beaucoup de disponibilité, l'esprit d'équipe et le sens du contact.

> Le secteur des cultures marines

La France est le second producteur de cultures marines en Europe et ce secteur représente plus de 800 millions d'euros. L'élevage de crustacés, la conchyliculture (l'élevage de coquillages marins), la pisciculture ou l'aquaculture marine (élevage de poissons de mer), l'algoculture (culture des algues) emploient plus de 20 000 personnes.

> Le secteur de la pêche

Le secteur de la pêche française rassemble près de 93 000 personnes et a généré plus d'un milliards d'euros de chiffres d'affaires en 2010.

 

* Source : Ministère de l'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie

Image de Marcus / FreeDigitalPhotos.net

Vous cherchez une école pour préparer un BTS ?

Trouvez une école pour préparer votre BTS : Service d'Orientation en Ligne

Plus besoin de vous déplacer sur les salons ! En quelques clics, vous identifiez les établissements que vous pouvez intégrer et qui proposent le (ou les) BTS que vous recherchez : service d'orientation en ligne

Lecture recommandée sur ce thème

Les débouchés professionnels du BTS Maritime

Comme tous les Brevets de Techniciens Supérieurs, l'objectif du BTS Maritime (BTSM) est l'insertion professionnelle. Alors une fois votre BTSM en poche voici les différents métiers que vous pourrez exercer.

Création d'un nouveau BTS : le BTS Maritime

Le ministre des Transports, de la Mer et de la Pêche a annoncé la création d'un nouveau BTS : le BTS Maritime. Ce BTS comportera deux options : une option "pêche et gestion de l'environnement marin" et une option "maintenance des systèmes électro-navals".

24ème Forum des Métiers de la Mer samedi 28 novembre 2015 - Paris

Par instruction de la Préfecture de Police de Paris, le Forum des métiers de la mer prévu le 28 novembre est annulé.

 

Haut de Page