Quels BTS faire après un bac pro Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques

Quels BTS faire après un bac pro Technicien de maintenance

des systèmes énergétiques et climatiques ?

 

Le bac pro Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques

Le bac pro Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques forme des techniciens capables d’entretenir et de dépanner des appareils de climatisation, des appareils sanitaires, des chaudières, des réseaux de ventilation, des pompes à chaleur…

L’entretien et le dépannage peut avoir lieu sur un ou plusieurs sites (grand bâtiment tertiaire, centrale de production d’énergie d’un site industriel), ou chez des clients particuliers.

Durant cette formation, vous apprendrez à diagnostiquer et réaliser un dépannage, à effectuer des réglages, à optimiser le fonctionnement des installations, et à rédiger des comptes rendus d’intervention.

Vous aurez aussi des cours d’électricité (pour lire et interpréter des schémas électriques), de physique appliquée à la thermique et au froid, et des enseignements sur la technologie des installations de chauffage et de climatisation.

Une fois diplômé, vous travaillerez la plupart du temps en équipe, sous l’autorité d’un responsable de site.

Vous pourrez travailler dans des entreprises de taille et de nature différentes : entreprise ayant un service maintenance, dépannage ou SAV, entreprises spécialisées en exploitation et en maintenance, fabricants d’équipements énergétiques et climatiques…

Comme premier emploi après un bac pro Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques, vous pourrez exercer comme plombier chauffagiste, technicien de maintenance en génie climatique, technicien d’exploitation du réseau gaz, responsable du SAV…

Avec de l’expérience, vous pourrez progresser vers l’organisation et le management d’une équipe, puis vers la fonction de responsable d’exploitation. Vous pourrez également reprendre ou créer une entreprise.

Vous pourrez aussi, si vous souhaitez vous spécialiser davantage, poursuivre vos études en faisant un BTS.

Les BTS après un bac pro Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques

Les diplômés d’un bac pro Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques peuvent faire un BTS, à condition d’avoir un très bon dossier.

Si c’est le cas, vous pourrez accéder à des BTS tels que :

Le BTS Maintenance des Systèmes option B systèmes Energétiques et Fluidiques vous apprendra à déterminer les coûts de maintenance, à intégrer de nouveaux systèmes et concevoir des solutions d’amélioration, à organiser les activités de maintenance, à encadrer les équipes d’intervention, à optimiser les consommations énergétiques des systèmes, et à rédiger des comptes rendus d’intervention.

Le BTS Contrôle Industriel et Régulation Automatique (CIRA) vous permettra d’acquérir des connaissances techniques et scientifiques afin de proposer des solutions techniques pour mettre en service des procédés industriels et des systèmes automatisés. Vous serez également en mesure d’organiser et d’animer une équipe et serez en liaison directe avec un ingénieur lors de la conception, de la maintenance, de l’installation et du contrôle de ces systèmes automatisés.

Le BTS Fluides, Energies, Domotique (FED) option A : Génie Climatique et Fluidique (GCF) vous enseignera comment concevoir, mettre en service, et superviser les opérations de maintenance des installations techniques dans l’habitat et dans les bâtiments professionnels (chauffage, ventilation, climatisation, installations sanitaires…).

Le BTS Fluides, Energies, Domotique (FED) option B : Froid et Conditionnement d’Air (FCA) fera de vous un spécialiste de la chaîne du froid et du traitement de l’air. A l’issue de cette formation bac+2, vous maîtriserez toutes les étapes de la conception, de la réalisation et de la maintenance des équipements du froid et du conditionnement d’air. Vous serez en mesure de dimensionner et représenter les installations avec des outils informatiques, de réaliser les schémas d’installation, de conseiller vos clients, de leur présenter un chiffrage et une planification des travaux d’installation, et de mettre en service les équipements de manière optimisée.

NB : Vous pourrez éventuellement, après un bac pro Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques, accéder au BTS Electrotechnique. Cette formation vous donnera les connaissances techniques et le savoir-faire pour intervenir dans la conception, la réalisation et la gestion des systèmes électrotechniques, utilisés la plupart du temps dans les chaînes de montage industrielles.

Débouchés des BTS spécialisés dans la conception et la maintenance des systèmes énergétiques et climatiques

Une fois diplômé de votre BTS spécialisé dans la conception et la maintenance des systèmes énergétiques et climatiques, vous serez prêt à intégrer la vie professionnelle au sein d’une entreprise technologique et industrielle des secteurs de l’énergie, du BTP, de l’environnement, de la sidérurgie, de la métallurgie, de la pétrochimie, de la chimie, de l’automobile, de l’électronique, de l’aéronautique…

Dans ces entreprises, vous pourrez exercer les métiers suivants : chargé d’affaire automatisme, électrotechnicien, domoticien, technicien supérieur des équipements thermiques ou climatiques, technicien supérieur de maintenance en robotique et automatisme, responsable SAV systèmes électroniques et vidéosurveillance, technicien chauffagiste, technico-commercial en affaires industrielles, technicien chimiste…

Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, poursuivre vos études après l’obtention de votre BTS, afin de vous spécialiser davantage et accélérer votre évolution professionnelle par la suite.

Vous pourrez alors continuer vos études en faisant une licence générale des sciences de l’ingénieur, ou une licence pro spécialisée dans le secteur de la production industrielle, de l’automatisme et de la robotique, ou de l’électrotechnique appliquée au bâtiment…

A l’issue de cette licence (bac+3), les meilleurs pourront tenter d’intégrer en admission parallèle une école d’ingénieurs, afin d’obtenir un diplôme bac+5.

 

 

Haut de Page