L'insertion professionnelle des diplômés des grandes écoles

Les résultats de la 21ème enquête de la CGE sur l'insertion des jeunes diplômés

 

Les résultats de la 21ème enquête de la CGE (à laquelle participe l’ENSAI, l’Ecole nationale de statistique et d’analyse de l’information) sur l’insertion des jeunes diplômés des grandes écoles de la promotion 2012 viennent d’être publiés.

Certes le taux de chômage a augmenté de près de 3 points mais cette étude nous permet d’affirmer qu’en ces temps de crise, où le chômage des jeunes en général est en forte augmentation, être diplômé d’une école de commerce ou d’une école d’ingénieurs est l’un des meilleurs moyens de décrocher rapidement un emploi.

Voici les chiffres clés qui ressortent de cette enquête, réalisée entre mi-janvier et mi-mars dernier auprès des écoles membres de la CGE et à laquelle 167 grandes écoles ont participé.

 

> Le taux de chômage bondit à 15% chez les diplômés de grandes écoles

A la même période l'année dernière l'enquête de la CGE révélait un taux de chômage des jeunes diplômés des grandes écoles 2011 de 12,5%. Et cette année l'écart entre les managers et les ingénieurs se creuse ; 19,1% des managers recherchent un emploi (ils étaient 14,6% l'an dernier) contre 13,3% des ingénieurs (qui étaient 11,5% en 2012). L’une des principales difficulté à laquelle les diplômés sont confronté dans leur recherche d’emploi est l’absence d’expérience professionnelle ; faire une école de commerce en alternance ou une école d’ingénieurs en alternance semble être une bonne solution pour s'insérer plus facilement et plus rapidement dans la vie active.

 

> Près d’un emploi sur deux est obtenu suite à un cursus en alternance

L’expérience professionnelle acquise au cours d’un cursus en alternance ou des stages sont de véritables tremplin pour l’emploi puisque 40% des jeunes diplômés (contre 35% l’année dernière) ont décroché leur premier emploi au cours au à l’issue de stages ou d’alternance.

 

> 81,5% des diplômés de grandes écoles en sont en poste

Le taux net d’emploi global des jeunes diplômés en 2012 est en légère baisse (-3,4 points par rapport à l’année dernière) ; les managers de la promo 2012 sont plus touchés que leurs homologues ingénieurs puisque le taux net d’emploi des ingénieurs est de 83,5% contre 78,4% chez les managers.

 

> 8 jeunes diplômés sur 10 ont décrochés un emploi en moins de 2 mois

Parmi les diplômés de la promotion 2012 qui sont en activité professionnelle, 75,6% d’entre eux sont en CDI (contre 79,2% l’année dernière) et les managers sont en repli par rapport aux ingénieurs : 77,4% d’ingénieurs ont un CDI contre 73,3% de managers.

 

> 37 083€ de rémunération brute annuelle

La rémunération brute annuelle (avec primes et avantages) des jeunes diplômés de grandes écoles baisse légèrement (passant de 37 268€ en 2012 à 37 083€ cette année.

Mais fait marquant cette année : le salaire moyen annuel brut (avec primes) des managers a diminué de 1 304€ alors que celui des ingénieurs est en légère hausse (+336€).

 

> 15,7% des jeunes diplômés s’expatrient

Si la région parisienne reste le premier bassin d’emploi pour les jeunes diplômés, les chiffres de cette enquête confirme bien que de plus en plus de jeunes diplômés franchissent la frontière pour travailler. Ils sont 15,7% cette année à exercer à l’étranger contre 12,7% l’année dernière. Les managers sont plus nombreux que les ingénieurs (23% contre 12%) à démarrer leur carrière à l’étranger.
Les pays les plus attractifs sont :

  • le Royaume uni (14,9%)
  • la Suisse(12%)
  • l'Allemagne (11,1%)
  • le Luxembourg (7,3%)
  • les Etats-unis (7,2%)
  • la Chine (6,8%)
  • la Belgique (4,8%)

 

> 1 jeune sur 6 est en poste dans les bureaux d’études et les sociétés de conseils

Comme l’année dernière se sont les bureaux d’études et les sociétés de conseil qui recrutent le plus de jeunes diplômés. Voici la répartition des 3 secteurs d’activités qui recrutent le plus.

Les secteurs qui recrutent des managers :

  • Banque assurance (14,7%)
  • Cabinets d’audits expertise-comptable (11,3%)
  • Commerce, distribution (10,6%)

Les secteurs les plus porteurs pour les ingénieurs :

  • Industrie du transport : automobile, aéronautique, navale, ferroviaire (16%)
  • Energie (14%)
  • BTP, construction (10,2%)

Vous cherchez un stage ou un emploi ?

Découvrez Dimension-Emploi, le 1er service de recherche d'offres d'emploi 100% personnalisé ! Consultez et répondez à des annonces ciblées en fonction de votre profil et faites-vous repérer par des recruteurs !

Lecture recommandée sur ce thème

Quelles sont les aspirations professionnelles des candidats issus de BTS, DUT, Licence Pro

Découvrez l'étude réalisée par le cabinet Universum sur les aspirations professionnelles des étudiants et expérimentés issus des filières BTS, DUT et Licence professionnelle en France. Ils dévoilent leurs aspirations professionnelles et objectifs à long terme, leurs secteurs favoris, leurs employeurs idéaux…

 

Top 10 des pays où il fait bon travailler

Dans quel pays souhaiteriez-vous débuter votre carrière ? Pour répondre à cette question Universum a interrogé plus de 4 000 étudiants et jeunes diplômés du monde entier. Sur le podium de ce palmarès on retrouve les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie. La France occupe quant à elle la 6ème place.

Diplômés 2009 : ont-ils trouvé du travail ?

Est-ce que les diplômés de 2009 – promotion « crise » - ont trouvé du travail ? C’est la question à laquelle répond l’Institut de sondage TNS Sofres sur une commande du haut-commissariat à la Jeunesse. Après enquête, on apprend que 40% cherchent encore un emploi.

 

Haut de Page