BTS Conception et industrialisation en microtechniques - BTS CIM

BTS Conception et industrialisation en microtechniques - BTS CIM
 
Le BTS Conception et industrialisation en microtechniques (BTS CIM) forme des spécialistes des appareils miniaturisés et pluri-technologiques qui interviennent tout au long de la chaîne de développement et l’industrialisation de produits microtechniques dans les domaines de l’instrumentation médicale, du traitement de l’image, du son, de l’information, de la domotique, de la téléphonie. Vous travaillerez dans la construction électronique, l’industrie automobile, l’aéronautique, les laboratoires de recherche, la mécanique de précision, l’industrie nucléaire et plus généralement dans toutes les entreprises de conception et fabrication de matériels de précision à haute valeur ajoutée technologique.
 

 RAPPEL

 

 Les étudiants peuvent préparer un BTS :

  • en initial (cycle classique),

 Les actifs peuvent obtenir un BTS via des dispositifs liés à la formation professionnelle continue :

 

Niveau requis

  • Baccalauréat STI Génie mécanique (option microtechniques),
  • Baccalauréat STI Génie mécanique (option productique),
  • Baccalauréat S,
  • Baccalauréat Professionnel Productique,
  • Admission après étude du dossier de candidature et entretien.

 

Objectifs du BTS CIM

Le titulaire du Brevet de Technicien Supérieur "Conception et industrialisation en microtechniques" est un spécialiste des appareils miniaturisés et pluri technologiques. Il intervient tout au long de la chaîne de développement et l’industrialisation de produits microtechniques dans les domaines de l’instrumentation médicale, du traitement de l’image, du son, de l’information, de la domotique, de la téléphonie…

Suivant la taille et la structure de l’entreprise, son champ d’activité, très étendu, lui permet d’exercer des fonctions d’étude, de préparation, de réalisation, en prenant en compte les contraintes technico-économiques.

Il sait gérer son activité en toute autonomie tout en maintenant un dialogue permanent avec les membres de l’équipe pluridisciplinaire à laquelle il appartient. Il doit être capable de comprendre et de se faire comprendre par des spécialistes de technologies connexes.

Il conçoit ou modifie un appareil, un outillage de validation ou d’essais, un équipement microtechnique. À partir des indications du cahier des charges, il recherche les solutions techniques adaptées, calcule les caractéristiques des divers constituants, modélise sur un poste de CAO (conception assistée par ordinateur) tout ou partie des appareils microtechniques. Ces modèles numériques prennent aussi en compte les contraintes liées aux matériaux et procédés d’obtention des pièces ainsi qu’aux processus de production. Il réalise des maquettes virtuelles et physiques et procède aux essais.

Dans le cadre de l’industrialisation d’un produit, à partir des modèles numériques (modèles CAO) et des spécifications du produit, il définit tout ou partie du processus de production (suite des opérations de réalisation et d’assemblage) et en vérifie la faisabilité.

Le technicien supérieur en conception et industrialisation en microtechniques réalise des prototypes et outillages de validation en utilisant, si nécessaire, des moyens de haute technologie comme le prototypage rapide ou l’UGV (usinage à grande vitesse). Il effectue la programmation sur postes FAO (fabrication assistée par ordinateur), utilise des moyens de contrôle et établit des procédures. Il assemble les pièces de l’appareil ou de l’outillage et en vérifie le bon fonctionnement.

 

Programme du BTS Conception et industrialisation en microtechniques

MATIERES
Horaire
hebdomadaire
1ère année
Horaire
hebdomadaire
2ème année
Français
3
3
Langue vivante étrangère
2
2
Sciences physiques et physique appliquée
3
3
Mathématiques
3
3
Étude
6
7
Préparation
6
6
Réalisation et intégration des microsystèmes :
 
 
- Génie électrique (électronique)
4
3
- Génie mécanique
6
6
TOTAL
33
33
Le stage en entreprise, d’une durée de 6 semaines se déroule en fin de 1ère année. L’étudiant rédigera un rapport de stage.
 

Examen du BTS CIM

 
MATIERES
 
COEFF
DUREE
FORME

ÉPREUVES OBLIGATOIRES

Culture générale et expression
1
4 H
Ecrit
Langue vivante étrangère
1
20 mn
Oral (a)
Mathématiques et Sciences appliquées :
Sous épreuve : Mathématiques
1,5
2 H
Ecrit
Sous épreuve : Sciences physiques appliquées
1,5
2 H
Ecrit
Conception préliminaire d'un système microtechnique
2
4 H
Ecrit
Conception détaillée :
Sous épreuve : Pré industrialisation
2
4 H
Ecrit
Sous épreuve : Modélisation
2
-
CCF(*)
Épreuve professionnelle de synthèse :
Développement industriel d'un produit microtechnique et rapport de stage en entreprise
4 1 H 20 Oral

(a) précédé d’un temps de préparation égal à celui de l’épreuve.

(*) CCF : Contrôle en Cours de Formation

 

Diplôme obtenu

Le BTS Conception et industrialisation en microtechniques est un diplôme d’Etat de niveau Bac + 2.

Vous pouvez également préparer ce BTS en alternance. La formation est gratuite et rémunérée. De plus, à l'issue de votre formation, vous aurez 2 années d'expérience significatives qui compteront lors de votre recherche d'emploi.

Pour trouver une école qui prépare à un BTS CIM en alternance, rendez-vous sur notre formulaire d'orientation en ligne !

 

Débouchés du BTS Conception et industrialisation en microtechniques

Intégrer le marché du travail

Vos compétences vous permettront de travailler dans des secteurs aussi variés que la construction électronique (composants, sous-ensembles…), le jouet, l’industrie automobile, l’aéronautique, les laboratoires de recherche, les hôpitaux (génie biomédical), la mécanique de précision (lunetterie, bijouterie, horlogerie, optique…), l’industrie nucléaire et plus généralement dans toutes les entreprises de conception et fabrication de matériels de précision à haute valeur ajoutée technologique (appareils photos, périphériques d’ordinateurs, téléphones mobiles, micromoteurs, micromanipulateurs, instruments médicaux, instruments de mesure...).

Vous occuperez des postes de technicien au sein du bureau des méthodes, du bureau d’études, de l’atelier de production ou de maintenance.

Poursuivre ses études

Si votre souhait est de poursuivre vos études, vous pourrez vous diriger vers une formation complémentaire, reprendre un cursus universitaire par équivalence et, pour les meilleurs, intégrer une école d’ingénieurs.

 

Taux de réussite au BTS CIM

Pour la session 2012, le taux de réussite au BTS CIM est de 78%.

Vous cherchez une école pour préparer un BTS ?

Trouvez une école pour préparer votre BTS : Service d'Orientation en Ligne

Plus besoin de vous déplacer sur les salons ! En quelques clics, vous identifiez les établissements que vous pouvez intégrer et qui proposent le (ou les) BTS que vous recherchez : service d'orientation en ligne

Lecture recommandée sur ce thème

Se former aux métiers de l'Aéronautique

L'industrie aérospatiale est un poids lourd de l'économie Française. Alors que le taux de chômage en France augmente inexorablement, la filière aéronautique recrute massivement pour faire face à une hausse du trafic aérien et à des carnets de commandes pleins. Nous vous présentons les principaux BTS et ainsi que les écoles d'ingénieurs qui vous permettront d'exercer des métiers dans le secteur aéronautique.

L'EPMT vous présente ses grands rendez-vous du mois de septembre 2017

La rentrée déjà passée, l'EPMT vous présente aujourd'hui ses grands rendez-vous du mois de septembre 2017. A vos agendas!!!

 

Progress Com est une école de Commerce et Communication à taille humaine...

École de Commerce et Communication à taille humaine soucieuse du bien-être de ses étudiants, Progress Com a atteint cette année 80% de taux de réussite sur l'ensemble des BTS. Vous pouvez encore vous inscrire cette année!!!

 

 

Haut de Page