BTS sans le Bac

Préparer un BTS sans le BAC

Vous êtes chaque année un certain nombre à ne pas décrocher votre baccalauréat. Bien que les taux de réussite au baccalauréat se soient considérablement améliorés sur les vingt dernières années, il y a quand même de nombreux étudiants qui échouent à obtenir cet examen tous les ans. Si c’est votre cas alors deux choix s’offrent à vous : redoubler votre terminale ou continuer sans le BAC.

Faire un BTS sans le bac c'est possible mais…

Le décret du 21 mars 2019 (voir le décret sur Légifrance) modifie les modalités d’admission dans les sections de techniciens supérieurs. Il n’est normalement plus possible d’intégrer un BTS en cycle classique (voie scolaire) ou en alternance sans le BAC ou sans un diplôme équivalent.

Les règles sont les suivantes :

La préparation du brevet de technicien supérieur par la voie scolaire et par la voie de l'apprentissage est ouverte aux candidats qui :

- sont titulaires du baccalauréat professionnel ;

- sont titulaires du baccalauréat technologique ;

- sont titulaires du baccalauréat général ou du diplôme d'accès aux études universitaires ;

- sont titulaires d'un titre ou diplôme classé dans le répertoire national des certifications professionnelles au niveau IV par la Commission nationale de la certification professionnelle, ou d'un diplôme reconnu conjointement par la France et un Etat partenaire.

Il faut savoir également que peuvent être admis en BTS des candidats ayant suivi une formation à l'étranger autre que celles mentionnées précédemment. Elles dépendent néanmoins d’une décision prise par le recteur d'académie après avis de l'équipe pédagogique.

Vous pouvez donc faire un BTS sans le BAC sous certaines conditions. On vous en parle ci-dessous.

Obtenir un DAEU et faire un BTS

Le DAEU (Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires) est un diplôme équivalent au BAC qui est réservé aux candidats relevant de la formation continue (qui ont donc quitté le système "traditionnel" de l’éducation supérieure). Ce choix n’est à priori pas pour vous si vous venez de rater votre BAC et que vous voulez faire un BTS. 

Si au contraire vous avez travaillé et souhaitez revenir aux études le DAEU est un bon moyen de faire un BTS. Une fois ce diplôme en poche, vous pourrez tenter de valider un BTS en vous inscrivant par exemple dans un centre d’enseignement à distance ou bien en utilisant le système de la VAE (validation des acquis par l’expérience).

Obtenir une capacité en Droit et faire un BTS Notariat

La capacité en droit est un diplôme d'Etat qui permet d'obtenir un niveau équivalent à celui du baccalauréat. Pour obtenir cette capacité en droit il faut être âgé de 17 ans au moins. Cette formation se prépare généralement en deux ans à l’université et est sanctionnée par un examen avec des épreuves écrites et orales. La encore, si vous venez d’échouer au BAC et que vous souhaitez faire un BTS Notariat, on vous conseille de le repasser (c’est plus simple, plus rapide).

Obtenir un BT, un BTA ou un BP et faire un BTS

Comme le BAC professionnel ou le BAC Technologique, le BT (Brevet de Technicien), le BTA (Brevet de Technicien Agricole) et le BP (Brevet Professionnel) sont des diplômes bénéficiant d’un titre RNCP de niveau 4. Sous certaines conditions ils peuvent vous permettre d’intégrer une classe de BTS ou de BTSA. Ces diplômes vous permettent généralement d’accéder aux BTS dans les mêmes domaines d’études. Situés entre le BEP-CAP et les BTS, Ils sont une étape pour intégrer une classe de BTS. Ce sont des diplômes professionnalisants.

VAE – Validation des Acquis de l’Expérience

La VAE est un excellent moyen pour obtenir un diplôme de niveau IV. Pour bénéficier de la VAE vous devez justifier d’au moins une année d’expérience professionnelle qui soit en rapport direct avec le diplôme que vous souhaitez obtenir (Bac Pro, BT, BTA, …). Une fois le diplôme de niveau IV en poche, vous pourrez envisager un BTS.

Si vous détenez déjà un diplôme de niveau IV inscrit au répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), la VAE peut vous permettre de décrocher un BTS (sous réserve d’avoir acquis l’expérience professionnelle qui va avec).

Si la VAE vous intéresse, n’hésitez pas à consulter ce dossier très complet sur le site Formation-Ideale.com : VAE – Validation des Acquis de l’Expérience

Préparer un BTS dans un établissement privé

Certaines écoles privées recrutent des non-bacheliers motivés et qui ont un bon dossier scolaire. La majorité de ces établissements vous conseilleront voire vous imposeront de repasser le bac en fin de première année de BTS.

Repasser le BAC en candidat libre n’est pas chose aisée. Cela demande énormément d’investissement personnel et d’autonomie, surtout si vous devez suivre une première année de BTS en même temps.

A moins que vous ayez raté votre BAC pour des raisons personnelles qui ne seraient pas liées à votre niveau d’études ("pour faire court : vous êtes bon élève mais vous avez eu des difficultés d’ordre privé, d'ordre personnel, qui ont malencontreusement fait que vous avez raté l’examen"), nous vous recommandons de repasser votre BAC avant de vous inscrire en BTS. Il est rare que des personnes ayant raté leur BAC parce qu’ils n’avaient pas de bons résultats scolaires arrivent tout à coup à réussir une année de terminale et une première année de BTS en un an…

Les écoles privées vous accepteront sans le BAC généralement pour suivre des BTS du domaine tertiaire (communication, vente, tourisme, comptabilité, etc…). Le détail de ces formations est à votre disposition dans le guide des BTS.

Si vous décidez de vous inscrire dans le privé, renseignez-vous et prenez le temps de comparer les frais de scolarité, les taux de réussite, les outils pédagogiques qui seront mis à votre disposition ainsi que les statistiques d'insertion professionnelle. Pour obtenir tout ça en quelques clics, n’hésitez pas à utiliser le service d’orientation de Dimension-BTS.

Préparer un BTS à distance

Vous pouvez préparer un BTS par correspondance si vous avez les prérequis pour le faire. Il existe de bons centres de formation à distance mais on préfère vous le dire, cette formule n’est pas faite pour tout le monde. Etudier seul de chez soi nécessite une forte implication, de la rigueur, de la motivation et beaucoup d'organisation ; établissez et respectez un emploi du temps strict et travaillez régulièrement pour réussir l'examen final. Nombreux sont les étudiants qui échouent à préparer un BTS à distance car il faut être particulièrement exigeant avec soi-même. Le taux de réussite à l’examen du BTS ne dépasse en général pas les 50 % pour les étudiants qui l’ont préparé à distance…

 

Que vous décrochiez votre BTS avec ou sans BAC, votre diplôme aura la même valeur. Il vous permettra soit de poursuivre vos études, soit de vous insérer sur le marché de l’emploi.

Si vous désirez connaître les possibilités de poursuite d’études après un BTS, n’hésitez pas à consulter notre rubrique : Que faire après un BTS ?

 

Haut de Page