Le BTS, un passeport pour l'emploi

Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) est une formation supérieure de deux ans, caractérisée par un grand choix de filières (145 diplômes) allant de la Comptabilité à l'Électrotechnique en passant par le Design de Mode. Plus de 2 000 établissements proposent des BTS en France.

 

Diplôme national à vocation professionnelle par excellence, le BTS peut conduire à une insertion immédiate dans le monde du travail, même si 40% des étudiants choisissent de continuer leurs études (ce taux atteint 80% dans certaines filières). Les deux années de formation du Brevet de Technicien Supérieur vous permettent d'obtenir 120 crédits européens (ECTS) qui facilitent la poursuite d'études ; les formations post-BTS, comme les DEES, sont nombreuses et adaptées au diplôme initial. Il est également possible d'intégrer, via les admissions parallèles et les concours d'entrée, une École de commerce ou une École d'ingénieurs.

Le rythme de travail en BTS est intense et comprend entre 30 et 40 heures hebdomadaires de cours, en plus du travail personnel. A cela s'ajoute un stage de longue durée dont le rapport, généralement soutenu à l'oral, représente une part importante de la note finale. La formation est divisée en deux pôles, l'enseignement général (français, maths et langue vivante) et l'enseignement professionnel, axé sur la spécialité choisie.

 

Le BTS, un passeport pour l'emploi

La principale caractéristique du diplôme de BTS est sa vocation professionnelle. Les organismes de tutelle (l'Education Nationale et le ministère de l'Agriculture pour les BTS Agricoles) actualisent régulièrement le contenu et l'orientation à donner à ces diplômes pour qu'ils répondent le plus possible aux exigences du monde du travail. Préparées en étroite collaboration avec des spécialistes de chaque secteur d'activité, ces formations suivent les évolutions du monde du travail et répondent aux exigences des professionnels.

Contrairement aux idées reçues, le BTS est une filière sélective, donc exigeante : en effet, les bacheliers sont près de 30% à vouloir intégrer une STS, mais au final seulement 21% verront leur souhait se réaliser. A l'inverse, 29% des bacheliers souhaitent intégrer l'université, mais au final près de 40% se retrouvent à cirer les bancs de la fac. Sans commentaire...

L'équation est simple :

Sélection + Formation professionnelle = DÉBOUCHÉS APRES UN BTS

Le temps moyen d'accès au 1er emploi est de 3 mois pour les titulaires d'un BTS.

Le taux de chômage des diplômés de BTS figure parmi les moins élevés des diplômes du supérieur : les titulaires de spécialités industrielles de BTS connaissent un taux de chômage limité à 4 % - contre 5 % pour les diplômés d’écoles de commerce - tandis que celui des diplômés de BTS tertiaires atteint 6 %. Seules les écoles d’ingénieurs enregistrent de meilleurs résultats, avec 3 % de chômage. (Source : Enquête du CEREQ : "Génération 2004", publiée en 2008).

Certaines filières offrent des perspectives particulièrement intéressantes. C'est le cas des filières du secteur industriel, souvent méconnues des étudiants, qui offrent des salaires plus élevés (le salaire médian atteint 1 410 euros net) et des perspectives d'évolution réelles.

Les filières du secteur des services - si elles ne proposent pas toutes les mêmes garanties au niveau du salaire et des débouchés en raison d’une concurrence plus importante - ne sont pas en reste. Le BTS Négociation et Relation Client, le BTS Management des Unités Commerciales, le BTS Services Informatiques aux Organisations ou encore le BTS Hôtellerie et Restauration sont particulièrement prisés des recruteurs.

Dans les services, les salaires à l'embauche sont compris entre 1 500 et 1 800 euros par mois.

 

 

Les BTS rares

Quelques établissements proposent des formations méconnues et choisies par seulement quelques dizaines d'élèves (BTS Peinture, Encres et Adhésifs, BTS Environnement nucléaireBTS Développement et réalisation bois - DRB...).

L'offre de travail dans ces secteurs est très souvent supérieure à la demande et les salaires tirés vers le haut.

 

Les BTS Services

Les BTS tertiaires sont très appréciés des étudiants. Les BTS de Services représentent environ 75 % des effectifs en STS. Premier au classement, le BTS MUC représente à lui seul plus de 10% des étudiants inscrits en BTS.

Il est suivi par le BTS NRC, le BTS AG et le BTS CGO.

 

Les BTS Industriels

Ils sont moins sollicités par les étudiants. Cependant, certaines filières comme le BTS Mécanique et Automatismes Industriels ou le BTS Electrotechnique, enregistrent de beaux scores chaque année.

Les établissements qui proposent ces formations sont moins nombreux. Vous ne pourrez donc peut-être pas étudier près de chez vous. Le point fort de ces BTS : la concurrence sur le marché du travail est moins vive et les débouchés, dans la plupart des cas, sont assurés.

Vous cherchez une école pour préparer un BTS ?

Trouvez une école pour préparer votre BTS : Service d'Orientation en Ligne

Plus besoin de vous déplacer sur les salons ! En quelques clics, vous identifiez les établissements que vous pouvez intégrer et qui proposent le (ou les) BTS que vous recherchez : service d'orientation en ligne

Lecture recommandée sur ce thème

Comment choisir son BTS ?

Parmi les 145 spécialités de BTS existantes, toutes options confondues, il n'est pas évident de choisir la formation la plus appropriée à votre parcours scolaire, vos goûts et vos projets. Le choix de votre spécialité dépend principalement de votre baccalauréat d'origine. Il sera plus simple d'intégrer un BTS dont la spécialité correspond avec votre formation initiale.

Conseils pour intégrer le BTS de son choix

N'attendez pas la date limite de dépôt des dossiers ou les révisions du bac pour vous lancer dans le processus d'inscription. Sur notre site, vous pouvez obtenir en quelques clics toutes les informations sur les établissements qui proposent le BTS qui vous intéresse dans le département de votre choix.

Comment choisir son école pour préparer un BTS ?

L'enseignement menant au diplôme de Brevet de Technicien Supérieur est dispensé dans 4 types d'établissements : les écoles publiques, les écoles privées sous contrat, les écoles privées hors-contrat et les établissements consulaires (dépendant des Chambres de Commerce et d'Industrie).

 

Haut de Page